La force Noire

Du 6 octobre au 18 octobre, le collège Carnot accueille une exposition sur les troupes africaines qui ont servi la France pendant un siècle.

Ce que le général Mangin appelait, durant la Première Guerre mondiale, la Force Noire, ce sont les troupes provenant de l'empira colonial au sud du Sahara. On les nomma «tirailleurs sénégalais» quelque soit leur origine géographique ou ethnique. Madagascar et les Comores, le territoire des Afars et des Issas, l'Afrique Équatoriale comme l'Afrique Occidentale françaises fournirent des millions de combattants. Plus de 300.000 sont morts durant le premier conflit mondial. A Lectoure, dans un carré militaire, reposent 76 tirailleurs sénégalais car dans le Gers aussi, il existait des camps d'hivernage pour ces troupes africaines. N'hésitez pas à venir voir les dix panneaux qui nous retracent cette histoire trop souvent oubliée.

Marc BOUHOURS – Professeur d'Histoire Géographie.

Modifier le commentaire 

par MARC BOUHOURS le 10 oct. 2017 à 12:17

haut de page