En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Usages TICE

Musique et droits d'auteurs

Publié le mercredi 10 juin 2015 10:40 - Mis à jour le mercredi 10 juin 2015 10:40
Il y a une démarche encore plus intéressante, c'est de contacter directement un artiste ou un ensemble musical pour obtenir leur autorisation, au moins morale d'utiliser un enregistrement dans un cadre scolaire.
Les droits sur les disques ne permettent de vivre qu'à une trentaine d'artistes en France, le reste, des milliers, vit principalement des concerts..
leur intéret est donc d'être connu, pour que des gens viennent au concert, et souvent les mêmes jeunes qui ont piratés les morceaux, achètent le disque dédicacé à la fin du concert.
Cela permet d'avoir symboliquement un morceau de l'artiste avec soit.
(Des ethnologue très sérieux affirment que les racines pré-historiques de la musique et du chant sont des cérémonies chamaniques ou la victime sacrificielle entait en transes pour assurer le contact entre le monde des humains et celui des esprits. À la fin, ...
on mangeait l'artiste pour acquerir sa vertue ! )

De toutes manières, les artistes sont plus préoccupés par l'envie d'être connus et écoutés, aimés d'un public que des soucis de droits qu'ils abandonnent souvent légalement à un agent ou un éditeur;

Dans le cadre de l'A.P. j'ai contacté les artistes suivants pour leur demander le droit d'utiliser un de leurs enregistrement (vidéo mp4, ou fichier mp3 ou ogg) pendant mon cours et éventuellement d'en laisser un fichier mp3 sur le serveur du lycée, dans le but que les élèves le charge sur leur balladeur ou smartphone.
J'ai toujours obtenu une réponse positive, sous réserve de faire connaître le nom de l'artiste, ou son site web aux utilisateur.

Un ensemble barroque comme "Le poème harmonique" comprend parfaitement que le risque d'un piratage massif de ses oeuvres par des adolescent de 15 ans est limité, et que cela est même regrettable.
Au pire, des ados vont apprendre à aimer autre chose que la soupe servie sur lNRJ ou skyrock dans le bus scolaire ou au supermarché. Ce qui ne peut que faire plaisir à cet ensemble passionné par son domaine, et leur rapporte de futur auditeurs.

http://www.lepoemeharmonique.fr/#/fr

L'ensemble archael fait des chasons à texte. De même que la chanteuse Mannick.

 On peut étudier le texte d'une chanson avec un collègue littéraire, et même en dialogue avec l'artiste. Proposer l'étude d'une de ces chansons, texte et musique, et envoyer un retour aux artistes du travail des jeunes est pour eux une reconnaissance.
Elle est presque vitale pour leur sensibilité.

http://archael.net/
http://www.mannick.com/

J'ai donc utilisé des vidéo chargés sur le web (youtube ou daylimotion) correspondant généralement à des morceaux figurants sur des disques que j'avait achetés pour moi.

mplayer ou vlc permettent d'extraire la bande son d'une vidéo.