En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Usages TICE

Logiciels libres

Publié le mardi 30 juin 2009 10:23 - Mis à jour le mardi 10 mai 2016 15:10

Exposition sur les logiciels libres 2016.

 

Libre ne veut pas forcement dire gratuits comme en anglais "free".
L'utilisation de logiciels libres répond à  une véritable philosophie qui a d'autant plus d'importance dans l'éducation qu'elle ne fait pas la promotion d'une entreprise mais présente bien une gestion d'information numérique en toute impartialité.
Libre à chacun d'acheter du logiciel propriétaire mais il ne faut pas perdre de vue le format de fichier qui résultera de ce type de logiciel. Attention à la pérennité de vos données personnelles.

 

Associations qui participent à la promotion des logiciels libres:

 

Les enjeux du Libre

 

Sites pour télécharger des logiciels libres:

 

Ressources libres:

 

Une explication du concept "d'Open source" en vidéo à destination des enfants:

 

Une explication de la licence creative commons:

Les licences Creative Commons par culture-gouv

Le ministère de la culture et de la communication s'engage en faveur des licences ouvertes:

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, conduit une politique culturelle novatrice, volontariste et ancrée dans l'ère des usages numériques autour des données et contenus culturels...

 

Exposition sur les logiciels libres - 2016

 

 

  • Les logiciels manipulent nos informations.
  • Qui crée ces logiciels, qui les gère et à quelles fins.
  • Choisir à qui nous accordons notre confiance.
  • Les logiciels des canaux de distribution classiques sont privateurs.
  • Les logiciels libres respectent votre liberté.

L'accès au code source du logiciel permet "les 4 libertés des logiciels libres", à savoir:

  • Utiliser.
  • Étudier.
  • Modifier.
  • Copier / distribuer.

 

Il n'y a pas de piège commercial, de fonctionnalités d'espionnage ou d'enfermement de leur utilisateurs.
Grâce à internet leur diffusion est possible au plus grand nombre.
Avec le logiciel libre, on contrôle son informatique au lieu d'être contrôlé par elle.
Protégés du monopoles des gros acteurs privateurs, les logiciels libres facilitent des politiques de développement créatives et autonomes.
Dans un monde où la surveillance est généralisée, le logiciel libre est une brique essentielle pour protéger et pérenniser ses données.

 

Il existe aussi des systèmes d'exploitation libres, complets, qui remplacent aisément Microsoft Windows ou MacOS.
Choisir un système d'exploitation libre, c'est bénéficier d'une informatique sans virus, sans publicité ni conditions abusives, sans surcoût et sans obligation de créer un compte chez un fournisseur.
Des logiciels libres permettent de sécuriser nos données et nos échanges.
La communauté du libre travaille ensemble à la construction de l'informatique que nous voulons, refusant toute concession mettant en péril notre vie privée et nos libertés.

 

L'interopérabilité est un mot compliqué qui désigne la liberté de choisir le logiciel avec lequel nous voulons interpréter nos documents numériques.
Avec le logiciel libre, c'est l'informatique qui s'adapte à l'humain et non l'inverse.
Faire le choix des formats ouverts et interopérables dès aujourd'hui facilite et fluidifie nos échanges, mais nous assure également de pouvoir continuer à accéder à toutes nos données dans le futur.

 

Il est indispensable que chacun accède à la compréhension des mécanismes et des enjeux, afin d'être en mesure de s'approprier le monde numérique plutôt que de le subir.
Les logiciels libres permettent l'acquisition de l'autonomie.
Avoir recours à des formats ouverts et placer les ressources pédagogiques sous licence libre permet de les partager, de les améliorer et de contribuer au développement d'une éducation plus éthique.

 

Juridiquement, les licences libres s'appuient sur le droit d'auteur avec l'objectif d'en inverser le principe: autoriser plutôt que restreindre.
L'objectif des licences copyleft est d'enrichir un pot commun d’œuvres disponibles pour tous, auquel chacun peut ajouter sans jamais pouvoir soustraire.

La logique propre au logiciel libre est souvent mal comprise, diluée, voire bafouée.
Le libre permet d'articuler de façon innovante et efficace les dynamiques individuelles et collectives.
En cela, il constitue un puissant levier pour adapter notre monde aux défis qui se présentent à lui.

 

 

 

 

 

Pièces jointes