Projet Théâ

Catégorie : PEAC Libre

Projet Théâ 2015-2016

 

     Les élèves de 6ème A ont exploré l'univers de Suzanne Lebeau, dramaturge canadienne, dans le cadre de Théâ.

 

      En quelques mots, Théâ est « une action nationale d’éducation artistique, conçue et mise en œuvre par l’Office central de la Coopération à l’école. Chaque année, un ou des auteurs de théâtre jeunesse sont associés à l’action : au fil de formations, de démarches actives et coopératives dans les classes, de rencontres…, les enfants et les adolescents découvrent leurs univers d’écritures, en complicité avec les enseignants et des artistes partenaires. »

     Après avoir vu L'Ogrelet, joué à Auch par la compagnie 9Thermidor, puis lu cette même pièce, ils ont travaillé sur Frontière Nord, pièce de théâtre qui interroge ces murs-frontières qui séparent les hommes.

      Les élèves, après quelques séances de pratique théâtrale, ont improvisé sur des situations liées à cette pièce. Puis ils ont construit une présentation, qui mêle leurs impros et certains extraits de Frontière Nord. Perrine Lurcel, comédienne, est intervenue sur deux ateliers d'1H30, pour nous aider à cheminer, à creuser certaines pistes, à en abandonner d'autres.

    L'aboutissement de ce travail de plusieurs mois a eu lieu le jeudi 7 avril, lors des rencontres départementales Thea. Ce jour-là, ils ont en effet découvert ce que d'autres classes avaient construit à partir de l'univers de Suzanne Lebeau, tout particulièrement autour de ces deux textes : L'Ogrelet et Petit Pierre.

    La journée a commencé par un temps d'atelier animé par Arthur Julien : sur différentes affiches, les élèves ont soit posé des questions à Suzanne Lebeau, soit écrit ce qu'ils avaient pensé des ateliers menés sur quelques mois (avec leur professeure de français & avec la comédienne), soit noté une phrase, un passage de leur présentation qu'ils avaient envie de partager.

 

   

     Le stress est monté durant le pique-nique (pris square Cuzin, entre deux averses, avant un repli salle des Cordeliers), puisque dans l'après-midi, les 6èmes A ont joué sur le plateau du théâtre d'Auch leur présentation, devant six autres classes, et des parents qui avaient pu se libérer. Ils ont aussi découvert les présentations d'autres élèves.

 

   

 

     Ce projet s'est avéré très stimulant. Les élèves ont découvert l'univers, très riche, très sensible, de Suzanne Lebeau. Ils ont aussi mesuré combien les murs qui séparent les hommes sont nombreux (nous nous sommes particulièrement intéressés au mur qui sépare le Mexique des Etats-Unis, mais pas seulement…). Les ateliers de pratique théâtrale leur ont permis de découvrir la poétique de l'espace, des corps, des voix (combien de voix timides ont gagné en confiance au fil des mois!)...

 

 

Modifier le commentaire 

par AURELIA DOREZ le 13 mai 2016 à 10:38

haut de page