Poisson d'argent de Sylvie Deshors

Ils l'ont appelé "Malheur" parce qu'il était le 13è à rejoindre la bande qui vit dans les couloirs du métro; Des malheurs, il n'y a que ça, dans l'univers sans pitié des enfants de la débrouille. Son bonheur à lui est caché dans sa chaussure. Un bonheur en papier, fait de consonnes et de voyelles, légué par une grand-mère très tendre. L'apprentissage de la lecture lui permettra-t-il enfin de trouver la liberté ?

Aucun commentaire pour le moment.

Modifier le commentaire 

par Emilie DE CAMPO le 30 janv. 2014 à 13:39

haut de page