L'écume des jours de Boris Vian

Histoire d'amour à la fois drôle et grinçante, tendre et grave, heureuse et tragique, féerique et déchirante. La mort prend la forme d'un nénuphar, le cauchemar va jusqu'au bout du désespoir. Seules deux choses restent éternelles : le bonheur ineffable de l'amour absolu et la musique des noirs américains...

Aucun commentaire pour le moment.

Modifier le commentaire 

par Emilie DE CAMPO le 04 févr. 2014 à 09:32

haut de page